Qin : Les Royaumes Combattants

Qin est un jeu qui s’inspire des films de sabre chinois, les « wu xia pian ». Son cadre se situe dans la Chine des Royaumes Combattants, en 240 avant notre ère. A cette époque, le pays est divisé en sept royaumes rivaux, en guerre larvée ou ouverte pour la domination. C’est quelques décennies avant le début du jeu que les royaumes adoptent une administration centralisée et abolissent le rôle politique de la noblesse. Celle-ci s’installe en marge du monde officiel, notamment dans les zones frontières, et dirige un monde parallèle qui échappe à l’emprise des rois, le « jiang hu » ou « monde des rivières et des lacs ». Ce monde vit encore au rythme des anciennes coutumes et englobe le « wu lin », le monde des arts martiaux.

Le fantastique traditionnel chinois et les conventions du wu xia pian sont également présents : les dragons et les démons existent, les sages taoïstes disposent de pouvoirs magiques et certains combattants disposent de capacités spectaculaires, comme se battre en équilibre sur une perche en bambou. Dans ce cadre, il est possible d’interpréter des personnages de toutes les classes de la société : soldats, fonctionnaires, artisans, artistes martiaux, etc. Toutefois, le parti-pris héroïque du jeu fait que quelle que soit sa classe sociale, un PJ aura des capacités supérieures à la plupart des PNJ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.